You are about to access an external page. Its content may not be accessible to all users.

Pour un futur meilleur

Lire en: English ou Deutsch

Projet de collecte de fonds au Lesotho

Depuis plus de 15 ans, SWISS collecte à bord de ses vols long-courriers des pièces et des billets de toutes devises pour l’organisation humanitaire SOS Villages d’Enfants. SOS Villages d’Enfants s’implique dans plus de 130 pays avec des projets d’encadrement et de formation, ainsi que des programmes de soutien pour les enfants et les familles dans le besoin. Les dons des passagers de SWISS soutiennent actuellement l’engagement au Lesotho, une enclave en Afrique du Sud.

SOS Villages d’Enfants s’engage depuis les années 90 au Lesotho. Avec l’aide des dons des passagers de SWISS, SOS Villages d’Enfants crée des perspectives d’avenir pour les enfants en détresse au Lesotho et lance un programme de soutien pour les familles.

SOS Villages d’Enfants à Quthing

En 2010, un village SOS pouvant accueillir jusqu’à 120 enfants orphelins a ouvert à Quthing, au Lesotho. Les mères SOS accompagnent les enfants jusqu’à leur majorité. Les douze maisons familiales sont intégrées dans les communautés voisines. Ceci empêche d’une part une éventuelle stigmatisation des enfants du village SOS et profite d’autre part à tout le voisinage, puisque les habitants ont par exemple accès aux infrastructures ludiques et sportives du village SOS.

Projets familiaux – Aide à l’entraide

Depuis huit ans, SOS Villages d’Enfants s’implique dans des programmes de soutien aux familles. Dans ce cadre, des systèmes sociaux basés sur la communauté sont créés pour soutenir les familles défavorisées et leurs enfants de manière durable. Avec des cliniques mobiles, l’accent est plus particulièrement mis sur la santé des mères et des jeunes enfants (soins prénataux, vaccinations, nutrition) ainsi que sur la prévention et le contrôle du VIH/Sida et de la tuberculose.

Offensive de formation à Maseru

Depuis 2014, une offensive de formation est menée à destination des élèves, parents, professeurs et décideurs, avec l’objectif de permettre aux enfants de mener une vie autonome avec un revenu. En plus du travail pédagogique, des cours de rattrapage et une orientation professionnelle doivent contribuer à faire baisser le taux de décrochage scolaire.

A Maseru, SOS Villages d’Enfants soutient des projets éducatifs à l’école primaire Lithabaneng.